mardi 13 avril 2010

Le déraillement d'un train fait neuf morts en Italie



Un glissement de terrain dans la région de Merano est à l'origine de l'accident. Vingt-huit personnes sont blessées.

Le déraillement lundi matin d'un train régional de voyageurs dans le nord de l'Italie, causé par un glissement de terrain, a fait 9 morts et 28 blessés dont sept dans un état gravs, ont annoncé les autorités dans la soirée. Un précédent bilan faisait état de 11 morts et de dizaines de blessés.

Le déraillement s'est produit vers 9 heures du matin dans la région de Merano, près de la frontière avec l'Autriche, dans une zone très accidentée située au-dessus d'une rivière entre les villes de Castelbello et de Laces.

«Un glissement de terrain a touché un des deux wagons de voyageurs de ce petit convoi», a raconté un pompier. Selon un responsable des transports à Bolzano, ce glissement de terrain aurait été provoqué par l'éclatement d'une canalisation d'irrigation, qui a précité de l'eau, des rochers et des débris sur le train. Selon un géologue de la région, Ludwig Noessing, une masse de 400 m3 de terre, d'une largeur de 14-15 mètres, s'est ainsi abattue sur le convoi.

Une ligne considérée comme moderne

Crédits photo : AFP
Un quartier général de la protection civile a été mis sur pied localement et de nombreux véhicules de secours et ambulances ont été acheminés dans la zone. Un hôpital de campagne a été installé sur place par la protection civile et un numéro d'information gratuit a été mis à la disposition du public.

Le ministre italien des Transports Altero Matteoli a exprimé «ses condoléances aux familles des victimes», tout en se refusant à «émettre des hypothèses sur les éventuelles responsabilités en cause». La boîte noire, bien que visiblement endommagée, a été récupérée par les carabiniers. Le parquet de Bolzano a ouvert une enquête.

Le train assurait la liaison entre Malles et Merano, à 300 km au nord de Venise. Il serpente entre la rivière Adige et les montagnes du Haut-Adige. La ligne, qui a été inaugurée en 2005, est considérée comme l'une des plus modernes du pays.

En juin 2009, le déraillement d'un wagon, suivi de son explosion, alors qu'un convoi quittait la gare de Viareggio, dans le centre de l'Italie, avait fait 29 morts, soit l'accident ferroviaire le plus meurtrier en Italie depuis plus de 20 ans.

Source: www.lefigaro.fr

Aucun commentaire: